Avec le BAFA “citoyen”, les Francas proposent aux communes et agglomérations un partenariat d’engagements mutuels : la collectivité finance la formation des jeunes animatrices et animateurs qui à leur tour s’engagent à effectuer des heures de bénévolat dans les services communaux ou les associations locales. Un moyen d’accéder, dès 17 ans, à une formation qui responsabilise et développe l’autonomie. Une façon aussi de dynamiser les territoires et d’améliorer la qualité de l’action éducative locale.

Une initiative largement soulignée par le journal La Montagne (article paru le 25 avril 2019).

Article BAFA citoyen Issoire financement aide formation puy-de-dome

Laisser un commentaire