Le concours Agis pour tes droits en Isère a mobilisé enfants, enseignants, animateurs. Objectif : à travers la production d’affiches, photos, vidéos, sensibiliser les enfants à leurs droits et valoriser à l’échelle nationale l’expression des enfants sur leurs droits.

 

Alors que la Convention internationale des droits de l’enfant fêtait son 29ème anniversaire le 20 novembre, plusieurs centaines d’enfants du département participaient au concours “Agis pour tes droits”, impulsé par les Francas, sur le temps scolaire ou dans les centres de loisirs. L’école de Ciers a accueilli, les 19 et 20 novembre, une exposition d’œuvres d’enfants et une série d’animations autours des droits de l’enfant.

Une quinzaine d’animateurs ont accueilli sept classes de l’école de Ciers, deux de l’école Haroun-Tazieff des Abrets-en-Dauphiné, une classe de Dolomieu, deux de Chimilin ainsi que des groupes des centres de loisirs des Avenières Veyrins-Thuellins mais aussi des communes environnantes comme celui de Rochetoirin.

Apprendre et comprendre pour pouvoir défendre

Les Francas de l’Isère ont mobilisé pour l’occasion plusieurs partenaires pour aborder les droits de l’enfant sous différents angles. A commencer par le Défenseur des droits qui est intervenu avec six jeunes ambassadeurs des Droits. Mais aussi l’Usep (Union sportive de l’enseignement du premier degré) qui a traité le sujet de l’égalité fille-garçon dans le sport. L’office central de la coopération à l’école (OCCE) a animé un temps sur le droit à l’éducation. Enfin l’association “Pédiatre du monde” est intervenue sur le droit à la santé.

A ce jour, 193 états dont la France ont signé la Convention internationale des droits de l’enfant. Cependant, la réalité de ces droits et la place de l’enfant dans la société restent un combat permanent que les Francas veulent porter au devant de la scène.

 

Laisser un commentaire