Les jeunes dans la rue aujourd’hui rappellent que «les adultes sont responsables des conséquences de leurs choix et de leurs actes vis-à-vis des générations futures».
Les formes d’action choisies comme les arguments développés démontrent si besoin en était la capacité des adolescent.es et des jeunes à comprendre le monde pour s’y situer et y agir en se saisissant d’enjeux de société majeurs.
Nous apportons tout notre soutien à cette mobilisation ! #YouthForClimate #15Mars2019

Le développement durable, une entrée éducative résolument moderne et mobilisatrice

Pour les Francas, « l’éducation, c’est l’ensemble des diverses influences, volontaires ou non qui s’exercent sur l’individu ou que l’individu exerce sur son environnement et qui, en se conjuguant, contribuent à la création et au développement de sa personnalité ». Dans ce cadre, l’éducation relative à l’environnement joue un rôle singulier et essentiel, elle aide à mettre l’enfant en relation avec ses milieux.

L’éducation a un caractère global et sert une conception du monde et un projet de société, cela l’oblige à prendre en compte les évolutions du monde. L’émergence du Développement durable dans la conscience collective est un élément marquant des évolutions sociétales récentes. L’adossement à la Constitution française de la Charte de l’Environnement au même titre que la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789 et que le Préambule de la Constitution de 1946, en offre une illustration formelle.

Découvrir : les Centres A’ERE, une action des Francas pour l’éducation à l’environnement et au développement durable

Le terme « Développement durable » est parfois galvaudé, pour autant sa méthodologie (croisement des curseurs Écologie, Solidarité sociale, Équité économique) est très mobilisatrice car elle traverse et incarne une perspective de société écologique, démocratique et éducatrice. Aussi, les Francas ont intégré à leur projet la dimension du développement durable, plaçant la justice sociale, le combat contre la pauvreté et la protection de l’environnement comme des principes primordiaux.

Laisser un commentaire