Nous souhaitons ouvrir avec les enfants la commémoration des trente ans de la Convention internationale des Droits de l’Enfant

Notre projet s’inscrit également dans le Festival international des droits de l’enfant et de la citoyenneté qui vise à rassembler 650 enfants et adolescents participants dont 500 de France, 100 de la région parisienne d’accueil et 50 internationaux avant l’été 2019.

L’idée est :

  • Donner la parole aux enfants et aux jeunes afin
    • qu’ils prennent conscience de leur pouvoir de citoyen dans une démocratie comme la nôtre
    • que s’engage une action éducative transformatrice et émancipatrice.
  • Montrer aux responsables publics ou privés que les jeunes peuvent être porteurs de propositions concernant les conditions de vie qui leur sont faites, aussi bien dans l’école, la famille ou l’espace public.

Des attentions seront portées sur :

  • Le développement durable : le festival doit avoir une empreinte écologique la meilleure possible
  • L’interculturel par l’ouverture à l’international du festival (à travers les échanges en cours ou à venir)

Donner à voir, notamment à partir des expressions d’enfants et d’adolescents, les conditions enfantines,

Nous nous inscrivons dans le projet « Égalité et citoyenneté » présenté en conseil des ministres le 13 avril 2016 et dont le thème fédérateur est « Généraliser l’engagement au service de l’intérêt général et accompagner l’émancipation des jeunes ».

 Nous visons

  • 500 enfants et adolescents dans l’Ain de tous les milieux sociaux et territoriaux, qui s’expriment sur leurs conditions d’enfants et d’adolescents et dialoguent avec des décideurs publics et associatifs. Ils viendront d’écoles, de collèges et de lycées, des enfants venant de centre de loisirs, des enfants de CME, des adolescents d’ATEC, etc. Ils dialogueront de façon structurée avec des décideurs publics et associatifs.
  • 200 acteurs éducatifs, jeunes, parents, décideurs publics, associatifs et institutionnels et citoyens qui valorisent et débattent de leurs projets, leurs actions, leurs initiatives

Avec des partenaires associatifs à confirmer, nous pensons mettre sur pied des animations qui visent à faire s’exprimer des enfants et des éducateurs.

Afin de soutenir l’économie globale du festival, des partenaires soutiendront l’événement de manière directe (par l’intermédiaire de subventions ou de participations financières) ou indirecte (par la mise à disposition d’espace de travail, le financement d’un repas ou d’un temps convivial, la prise en charge des transports…).

Nous visons la communauté d’agglomération de Bourg-en-Bresse avec des points d’ancrage sur Montrevel et St Trivier de Courtes. Nos locaux à Bourg pourront accueillir ponctuellement des jeunes des lycées voisins.

Laisser un commentaire