CPJEPS

Animateur d’activité et de vie quotidienne

De Novembre 2019 à octobre 2020
Bourgoin-Jallieu, Chadrac, Saint-Etienne, Venissieux
Inscriptions jusqu'au 28 octobre 2019
Le diplôme

Le Certificat Professionnel de la Jeunesse de l’Éducation Populaire et du
Sport, spécialité Animateur d’activités et de vie quotidienne
est un diplôme de niveau 3 délivré par l’État.

L’emploi visé par le diplôme CPJEPS mention « animateur d’activités et de vie quotidienne »
(CPJEPS AAVQ) est celui d’un animateur d’activités et de vie quotidienne.
L’ animateur d’activités et de vie quotidienne se situe principalement dans les accueils collectifs
de mineurs (accueils périscolaires, accueils de loisirs, séjours de vacances).
Il peut aussi se situer dans toute structure organisant des loisirs et des activités d’animation
socioculturelle.

Le parcours de formation permet aux animateurs :

  • D’identifier et comprendre les enjeux des temps périscolaires
  • De se situer dans un projet éducatif territorial et partenarial
  • D’encadrer les enfants dans une démarche professionnelle grâce à des activités
    adaptées aux différents temps.
  • D’aller vers une reconnaissance professionnelle et une promotion sociale

Le CQP est aussi un « tremplin » vers d’autres diplômes professionnels. Il donne l’équivalence de l’UC 4 du BPJEPS Animateur, mention « Loisirs tous publics » ainsi que l’équivalence du BAFA.

La formation
  • La formation est organisée en alternance entre le centre de formation et la structure d’accueil du stagiaire.
  • Un cycle de formation comprend 400 heures en centre de formation et 300 heures de formation pratique en entreprise.
  • La formation cherche à s’adapter de manière permanente aux évolutions des pratiques éducatives et des besoins des enfants, des jeunes et des familles.
  • La structure d’alternance désigne pour chaque stagiaire un tuteur, qui aura pour mission d’accueillir, d’aider, d’informer, de faciliter la mise en activité du stagiaire, de le guider dans son parcours d’acquisition de compétences.
Pas de pré-requis
  • Etre aĝé de 16 ans minimum
  • Pas de diplôme requis
  • Être titulaire d’une attestation de secourisme : PSC 1 ou AFPS, PSE 1, PSE 2, STT, AFGSU 1 ou 2.
  • Justifier d’une alternance en structure
Principes

Le CPJEPS est reconnu comme premier niveau de qualification d’animateur professionnel.
C’est pourquoi, il y a lieu, dans le cadre du projet de formation de s’appuyer sur un référentiel de compétences des métiers de l’animation, description des compétences mises en œuvre dans des actes professionnels.

C’est une forme de réponse aux questions suivantes :
– Qu’est-ce qu’un professionnel ?
– A quoi reconnait-on le professionnalisme d’une personne ?

Quatre axes professionnels structurants
  • Comprendre son cadre professionnel et y agir
    L’animateur d’activités et de vie quotidienne exerce sous la responsabilité fonctionnelle d’un référent qui prescrit, valide et contrôle son action.
  • Concevoir des projets
    Au sein d’une structure (équipement ou dispositif), l’animateur conçoit son projet
    dans un cadre politique, éducatif et pédagogique.
    Son projet concerne un groupe, le public concerné ne présente que peu de paramètres d’hétérogénéité et l’horizon du projet peut aller jusqu’à un trimestre.
  • Animer les publics : temps d’activité et vie quotidienne
    L’animateur anime des temps de vie quotidienne et d’animation en direction d’un public, il est autonome dans les temps d’encadrement des activités qu’il anime ;
    ses activités s’inscrivent dans le projet de la structure.En référence aux finalités éducatives et pédagogiques de la structure, il doit être capable de
    concevoir des activités en direction d’un groupe, d’animer la vie quotidienne et d’animer des activités en direction d’un groupe.
  • Animer des relations avec des acteurs de l’environnement
    Au sein d’une structure, l’animateur travaille en équipe et participe donc à des échanges avec d’autres acteurs, il adopte par conséquent une posture favorable.
Module 3

Maîtriser les outils et les techniques nécessaires à la mise en oeuvre
d’actions d’animation

Mettre en oeuvre les outils techniques et conditions de sécurité adaptées au déroulement d’une action d’animation.
  • Maîtriser et mettre en oeuvre de manière créative une technique d’activité en l’adaptant au public enfant ;
  • Mettre en oeuvre une démarche pédagogique en favorisant le jeu, la découverte ;
  • Organiser l’accueil et la vie quotidienne ;
  • Évaluer son action, les techniques utilisées, les règles de sécurité à appliquer en y associant le public.

CPJEPS 2019-2020

Date et lieu(x)

  • Bourgoin-Jallieu (38) :
  • Chadrac (43)
  • Saint-Etienne (42)
  • Vénissieux (69)

du 14 novembre 2019 au 30 octobre 2020

Coût

  •   5 000 € € Uniformation peut prendre en charge entièrement le coût de la formation (12,50 € / heure) ainsi que les frais annexes si une demande leur est adressée avant la formation

Dossier d'inscription

Dossier à retourner avant le 28 octobre 2019

Contact

Union régionale des Francas
Auvergne-Rhône-Alpes
47-49, rue Henri Barbusse
69600 Oullins
04 78 86 63 15
francas.aura@lesfrancas.net

Laisser un commentaire